Biographie

Artiste multidisciplinaire, Danièle Bellemare Lee originaire de Montréal au Québec, vit en France à partir de 1997, puis aux Etats-Unis et depuis 2003 en Allemagne. A Montréal, elle a travaillé 10 ans dans la communication et dans le théâtre comme comédienne et régisseure. En 2000, à Paris, elle obtient une maîtrise de cinéma en scénario à la Sorbonne.

Après avoir exploré diverses formes d'art (théâtre, graphisme, peinture et cinéma), elle choisit de se spécialiser en production vidéo. En 2007, en Allemagne, à Ravensburg, elle débute comme caméraman à la télévision régionale, RegioTV Euro3. Parallèlement, elle réalise des documentaires et films de commandes.

En 2010, elle séjourne trois mois à Montréal pour suivre une série d'ateliers autour du documentaire. A son retour en Allemagne, elle continue de développer sa passion pour le cinéma du réel et expérimente le film d'art et essai.

La réflexion, le feu et l'eau sont des thèmes récurrents au sein de son travail d'expérimentation. Elle privilégie le film d'art et le documentaire. Elle développe un concept « Motion painting », une interprétation vidéo d'un tableau, avec l'artiste peintre Maria Niermann-Schubert.

Son premier documentaire long métrage «  Von Narren und Hexen  » (Le Temps des bouffons et des sorcières) marque le début de sa carrière comme documentariste. Il gardera l'affiche au cinéma onze semaines en 2014 et 2015 dans le sud de l'Allemagne.

Sur les traces du verre d'art canadien, son deuxième long métrage, met en scène le feu et la glace; des éléments caractéristiques du verre d'art contemporain canadien, un médium souvent encore méconnu.